• Énergie renouvelable 02
  • Énergie renouvelable 01

La ventilation par VMC ou VMI

Qu’est ce qu’une VMC ?

 

Le meilleur choix de ventilation est celui qui s’inscrit dans une démarche globale de confort et d’économie. Ventiler correctement et de façon économique passe par un compromis : renouveler le seul air nécessaire au bien-être et à la santé des occupants et évacuer la vapeur d’eau excessive. La Ventilation Mécanique Contrôlée permanente est une bonne solution.

 

L’air extérieur entre par les grilles d’entrée d’air situées dans les pièces principales, traverse le logement et est ensuite rejeté à l’extérieur en passant par les locaux de service (salles de bains, cuisines) grâce à un bloc ventilateur. Celui-ci peut être caché dans les combles.
Il existe deux types de VMC simple flux.

  • la VMC autoréglable garantit des débits d’air constants quelles que soient les conditions d’humidité extérieure et intérieure.
  • la VMC hygroréglable ou « intelligente » adapte automatiquement le débit d’air aux besoins des occupants selon les variations du taux d’humidité.

Qu’est ce qu’une VMI ?

 

 

La ventilation par insufflation peut être une très bonne alternative pour ventiler sa maison, notamment s’il y a la présence d’un puits canadien et/ou d’un poêle à bois. Elle convient également parfaitement à une autoconstruction, puisque sa mise en oeuvre est assez aisée. Seul la présence d’un préchauffage obligatoire peut poser problème. La ventilation par insufflation, est peu connue et peu mise en place. Le principe est l’exact opposé d’une VMC “classique”. En effet, le ventilateur aspire l’air extérieur et l’injecte à l’intérieur. Le bâtiment se retrouve alors en surpression. L’air vicié est donc“poussé” à l’extérieur par les grilles d’aération situées dans les pièces humides (cuisine, salle de bain, WC).

Ventilation

 

 

 

 

 

 

Découvrez les modèles de la marque Aldes et VentilAirSec